Lettre d’info n°76 de BADGE de mars 2016

Lettre d’informations générale Mars 2016 – n°76b
Nos évènements
PRÉSENTATIONS DE PROJETS

Réunions de présentation de projets :Les mardis

15 mars, 12 avril, 17 et 24 mai.à 17h30 à l’ESPCI - 10 rue Vauquelin 75005 Paris

Les brèves du mois
DEVENIR MEMBRE

J’ai l’ADN et j’ai la vocation, votre mode de fonctionnement me convient, alors, sans hésiter j’adhère en cliquant sur
SOUMETTRE UN PROJET

Mon projet est suffisamment avancé et je me sens prêt à le proposer aux Business Angels des Grandes Ecoles
GRANDANGLE N°71

Voici le N° 71 de GrandAngle, la lettre de notre partenaire « La Conférence des Grandes Ecoles ».
4ÈME ÉDITION DE LA JOURNÉE NATIONALE DE L’INGÉNIEUR

Date : Mercredi 30 mars 2016 à partir de 14h30Lieu : Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique
Centre de conférences Pierre Mendès France au 139, avenue de Bercy 75012 Paris

Pour toute question : jni@iesf.fr

APPEL À PROJETS DU CONCOURS TREMPLIN ENTREPRISES

Vous êtes une entreprise innovante à la recherche de fonds ? Devenez lauréat et rencontrez investisseurs et experts de l’innovation à la Finale le 20 juin 2016 au Sénat.
PROCHAIN INNOV’ECO

Les voies du renouveau du photovoltaïque en France et en Europe
Paris, 28 avril 2016 – Lyon, 12 mai 2016Les prévisions d’installation de centrales photovoltaïques représentent dans le monde plus de 40 GW par an. En France, le contexte réglementaire permet de relancer une certaine dynamique, renforcée en France et en Europe par une montée en puissance des attentes en matière d’auto-consommation.

Tarif préférentiel BADGE : 80 EUR HT avec le code AVR2016
Tarif régulier : 160 euros HT

Quelques échos des sociétés accompagnées par notre réseau
HEADSUP LÈVE 248 755 € POUR ACCÉLÉRER LE LANCEMENT COMMERCIAL DE SON LOGICIEL

8 mars 2016 :
HeadsUp lève 248 755 € dont 35K€ via les Business Angels des Grandes Ecoles pour finaliser le développement de leur produit et accélérer le lancement commercial.
SalesUp est un CRM évolué, qui projette les résultats futurs et aide à faire les meilleurs choix maintenant.
C’est le premier CRM 3.0 : Conservant les forces des CRM existants, SalesUp accompagne chaque commercial vers la réussite de ses objectifs. SalesUp capture les informations dans les devis, et les extrapole grâce aux technologies du Machine Learning et de l’Analyse prédictive,
« Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.
Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. »
Ce conseil de Boileau s’applique à la loi El Khomry. On peut en critiquer tel ou tel aspect, mais c’est une avancée indiscutable : Combien de start up que nous accompagnons ont été mises dans la difficulté pour avoir embauché sur un Business Plan optimiste et s’être trouvées prises dans le piège de l’ajustement des effectifs? Combien de fois a-t-on été conduit, comme accompagnateur, à attirer l’attention des porteurs de projet sur le risque des recrutements, les incitant à les différer ? Souhaitons que le législateur qui va être saisi d’un texte « remis sur l’ouvrage et repolissé »  n’oublie pas l’intention de départ : supprimer les freins à l’embauche,notamment dans les PME et diminuer les coûts et aléas des erreurs de recrutements….
Cordialement,
Henri Jannet, Président
NOUVEAUX PARTENAIRES : TELECOM PARISTECH ALUMNI ET L’INCUBATEUR TELECOM
Les Business Angels des Grandes Ecoles sont heureux d’accueillir Télécom ParisTech Alumni et l’incubateur de Télécom ParisTech parmi leurs nouveaux partenaires. Télécom ParisTech Alumni, l’association des anciens de Télécom ParisTech, a suivi l’association XMP BA depuis ses débuts pour développer la culture « Business Angels » auprès des anciens des Ecoles. Près de 50% des projets reçus, comme ceux financés par les Business Angels de BADGE,  ont éclos dans le secteur du Numérique ou ont une composante Numérique très forte.

C’est donc tout naturellement que lors de la mise en place de la nouvelle dynamique  » Grandes Ecoles » du Réseau BADGE la formalisation d’un partenariat est apparue indispensable.

Les présidents des TPA - Télécom  ParisTech  Alumni - Laurent Soulier – et le président de BADGE  - Henri Jannet – ont concrétisé fin février ce partenariat en signant une convention commune.

Ce partenariat permettra d’accueillir de nouveaux investisseurs de TPA pour renforcer la capacité de BADGE à investir dans les start-up de ce secteur, et d’autre part, de recevoir l’apport de compétences des membres de TPA qui, avec leur fort tropisme ICT/Numérique, permettront de mieux analyser et accompagner les sociétés investies dans ce secteur.

Il faut rappeler qu’en janvier un partenariat a également été signé entre BADGE et  l’incubateur de Télécom ParisTech,ParisTech Entrepreneurs, le premier incubateur français du numérique. Ce partenariat va faciliter le sourcing des projets et faire bénéficier ParisTech Entrepreneurs de l’expérience des membres de BADGE pour renforcer le coaching au cas par cas des start-up présentes chez l’incubateur.

Les Business Angels des Grandes Ecoles se renforcent donc pour attirer les meilleurs projets du Numérique et de la société connectée, deux domaines à fort potentiels !

Gilles Vaillant, administrateur et trésorier de BADGE
CINQ PHRASES À ÉVITER POUR CONVAINCRE UN INVESTISSEUR
Face à un investisseur, mieux vaut la jouer modeste et appliqué ! Nous avons demandé à plusieurs venture capitalists leurs recommandations.1. « Nous sommes sur le point de signer un énorme contrat »
Quand une start-up qui ne fait pratiquement pas de chiffre d’affaires parle de futurs contrats juteux, cela donne envie aux investisseurs d’attendre quelques mois….

2. « Notre business plan est très raisonnable »
Monter un business plan lorsque l’on est en phase d’amorçage est un jeu d’équilibriste pour un créateur d’entreprise. Mais dire que le business plan est conservateur alors que le chiffre d’affaires prévu atteint des millions n’est pas très convaincant…..

3. « Nous n’avons pas de concurrents »
«  Quand on creuse, on trouve toujours des concurrents, donc dire qu’il n’y en a pas donne l’impression que le créateur ne connaît pas le marché …..

4. « Je peux y arriver seul »
Une personne seule ne peut pas maîtriser à la fois le produit, le business développement, le management et la gestion de son entreprise…..

5. « Il y a d’autres fonds intéressés »
Une levée de fonds ne représente pas seulement un investissement financier : c’est aussi un investissement en termes de temps de la part des fonds qui croient en un projet et veulent le faire réussir…..

Lire la suite en ligne
Camille Prigent | Le 05/02/2016 à 07:30

CITYGOO LÈVE 650 000 EUROS POUR SE DÉVELOPPER À L’INTERNATIONAL
Février 2016 
Les BAs des Grandes Ecoles participent à la levée de fonds de 650 000 euros de la jeune société Citygoo qui souhaite se développer à l’international. Citygoo est une application dédiée au covoiturage immédiat, de banlieue à banlieue et centre-ville, permettant une mise en relation en temps réel entre les conducteurs et les passagers au moyen de son service mobile et géolocalisé.Lire le communiqué de presse

26 février 2016 par Audrey Serra – Maddyness

Les Business Angels des Grandes Ecoles accueillent des anciens élèves de :
COMITÉ DE RÉDACTION : Henri Jannet, Président / Candice Moricet, Attachée de direction
Adressez votre sujet à la rédaction: candice@business-angels.info

Commenter cette actualité

* Champs obligatoires

Current day month ye@r *

Aucun commentaire sur cette actualité