Ordre du jour de la réunion BADGE de présentation de projets du 13 mai à 17h30 à l’ESPCI ParisTech

vous invitent à une  réunion spéciale ISF ouverte à tous,

Le Mardi 13 mai 2014 à 17h30

à L’ESPCI - 10 Rue Vauquelin – 75005 Paris

(Amphi Holweck)

____________

1/ Présentation de 2 projets innovants

ECHY : Instructeurs DAVID Philippe,  FAVROT Pierre et  JACQUEMIN Etienne Montant recherché : 500 K€

Apporter la lumière naturelle partout!  C’est ce que réalise ECHY en captant la lumière solaire, en la concentrant à l’aide de lentilles puis en la transportant à l’aide de fibres optiques. Les bureaux sombres et les salles noires bénéficient de la lumière solaire pour un meilleur confort et agrément de leurs occupants. Les surfaces commerciales deviennent plus attractives et les ventes progressent. Des surfaces inexploitables retrouvent de la valeur… Des contacts et partenariats sont en cours avec de grands groupes du bâtiment. ECHY, qui bénéficie de brevets déposés et en cours, est un des deux finalistes du concours de l’innovation d’EDF. L’objectif est d’être prêt pour une défiscalisation ISF 2014

GERONIMO: Instructeurs Michel HUET et Audra SHALLAL Montant recherché : 400 K€

Geronimo est un studio de développement et d’édition de jeux sociaux sur mobile (iOS, Android) et Facebook. Leur approche repose sur une ligne éditoriale différenciante forte : la « Gamification » des contenus digitaux les plus vus et les plus partagés du web, par exemple le cinéma, la musique ou l’actualité. Ils capitalisent ainsi sur le jeu et sa traction pour offrir aux utilisateurs un nouveau mode de consommation mobile, social et ludique de leurs thématiques favorite. Geronimo a déjà développé trois jeux MovieCup, MovieCupSolo et MusicUp avec quatre cent mille téléchargements, 6 millions de parties jouées et le tout noté par les utilisateurs 4,8/5. Le prochain jeu doit sortir très prochainement et les deux suivants sont en cours de développement. Une plateforme commune permet de produire mieux et plus vite. Geronimo recherche 350 k€ au près de BAs (pour un besoin de 500k€), la valorisation proposée est de 1,5M€.

*

2/ Zoom sur la société MUSES

Le 1er véhicule de livraison conçu pour la ville

Muses développe une gamme de véhicules décarbonés conçue pour les livraisons urbaines De  conception  particulièrement  innovante,  les  véhicules  Mooville  s’articulent  autour  d’une base roulante compacte motorisée avec 4 roues électriques. Sur cette base, s’agencent tout simplement des habitacles adaptés au transport de marchandises. A ce jour, en Europe, ce sont les premiers véhicules de transports de marchandises conçus avec des roues électriques. Egalement, ce sont les seuls véhicules à pouvoir parcourir entre 70 et 90 km/h en pleine charge et réaliser 2 à 3 tournées quotidiennes grâce au changement de batteries, rapide et facile.

En parallèle avec les appuis financiers franciliens et lorrains, institutionnels, bancaires, déjà obtenus ou en projet, Muses a besoin de vous, BAs et investisseurs de nos Ecoles, pour rassembler les fonds nécessaires à cette dynamique.

*

3/ Présentation de 6 projets en bouclage

AQYLON développe des turbines ORC (Organic Rankine Cycle) pour des projets solaires, de biomasse, de géothermie et de récupération de chaleur (sur industrie, sur moteur biogaz, sur moteur diesel…), permettant ainsi de valoriser des flux de chaleur basse température (100 à 300°C), aujourd’hui non valorisés.

CINEGV  installe des bornes de chargement rapide de films et séries TV présentes dans les gares, aéroports, centres commerciaux, aires d’autoroutes et autres lieux publiques

KILA SYSTEMS propose aux Marketeurs et Publicitaires toute la puissance des dernières méthodes de modélisation et d’Analyse Prédictive de données complexes et massives issues des comportements clients pour faire parler les Big Data des téléspectateurs et ainsi mieux connaître, retenir et fidéliser leurs audiences.
ROOL’IN a développé une roue électrique permettant de transformer en un tour de main tout type de vélo en un vélo à assis.

THERAPEUTES est un site internet permettant aux personnes qui recherchent un  thérapeute de médecine douce de trouver le praticien qui leur convient le mieux.

VELEANCE conçoit, fabrique et vend des véhicules électriques urbains légers à 3 roues rechargeables sur secteur 220 volts au moyen d’une prise standard et dotés d’un système embarqué breveté rendant impossible la chute du véhicule.

__________

Cocktail (Salle Champetier)

L’accès est gratuit pour les adhérents des « Business Angels des Grandes Ecoles » et pour le campus de l’ESPCI ParisTech.

Pour plus de renseignements, contactez-nous, un Business Angel de l’ESPCI ParisTech vous répondra:



* Champs obligatoires

 

 

Lettre d’informations générales BADGE de Mai 2014 – n°56b

Lettre d’informations générales Mai 2014 – n°56b
Nos évènements
Présentation de projets

Prochaine réunion le 13 mai 2014ESPCI – 10 rue Vauquelin 75005 ParisAmphi Holweck

Le descriptif des projets sera disponible à partir du 6 maiGratuit pour les adhérents des « Business Angels des Grandes Ecoles ». Une contribution de 20€ et une NDA devront être signés par les non membres.

Les brèves du mois
Développement de l’entrepreneuriat et de l’innovation
En Mars 2013, la Commissaire Européenne chargée du Numérique, Neelie Kroes, a invité le Startup Europe Leaders Club à créer un manifeste pour le développement de l’entrepreneuriat et l’innovation dans l’Union Européenne dans le but de faire des recommandations aux politiques pour améliorer l’accès au financement des entreprises du secteur. Le responsable de l’initiative Startup Europe à la Commission Européenne a récemment demandé à BAE (Business Angels Europe, dont France Angels est membre adhérent) de partager ce manifeste avec ses membres. Nous vous invitons donc à le signer afin de montrer le soutien de la communauté des business angels à cette initiative (en signant, merci d’indiquer BADGE / France Angels / BAE  sur la ligne « company »).

Pour découvrir et signer ce manifeste, rendez vous sur le lien suivant :

Retour sur le CIR (lettre d’avril)

Notre Membre Associé Professionnel, Frederic REY – AREAD – complète son intervention du mois dernier suite à un Revirement doctrinal du 4 avril 2014 : dorénavant, une société qui a un agrément doit déduire de son CIR les factures des prestations correspondantes même si elle a un courrier de son client stipulant qu’il n’intègre pas la facture dans son CIR à lui. Cela concerne surtout les sociétés comme Altran, Alten, Akka, …, à priori. Néanmoins, l’information peut en intéresser d’autres.
Devenir membre

J’ai l’ADN et j’ai la vocation, votre mode de fonctionnement me convient, alors, sans hésiter j’adhère en cliquant sur
Soumettre un projet

Mon projet est suffisamment avancé et je me sens prêt à le proposer aux Business Angels des Grandes Ecoles, je clique donc sur
Nous contacter

Les Business Angels des Grandes Ecoleswww.business-angels.info12, rue de Poitiers, Paris

contact@business-angels.info

Téléphone : 01 42 22 67 35

Quelques échos des entreprises accompagnées par notre réseau
Pragma Industries lance la pile à hydrogène au mètre

Lancée il y a dix ans avec 1,8 million d’euros, Pragma Industries a mis au point fin 2013 une machine à bobiner ces piles au mètre… Le groupe vise trois marchés : l’électroautonomie, l’électromobilité et l’électroportabilité. Son chiffre d’affaires 2013 est en hausse de 80 % à 570.000 euros.

Les Echos – 02.04.2014

Hemarina veut pallier le manque de sang pour les transfusions

Pour financer sa R&D, Hemarina, dont les innovations sont protégées par 18 brevets a eu besoin de fonds propres plus importants. Après avoir déjà levé 11 millions d’euros, la société de biotechnologies bretonne vient de boucler un nouveau tour de table dont 3 millions auprès de CM-CIC Capital Innovation et un million auprès de « Finistère Angels » et les « Business Angels Des Grandes Ecoles ».
Les Echos – 02/04/2014

Tous les ans, nous nous devons de vous entretenir de l’ISF à cette époque. En termes journalistiques, cela s’appelle un marronnier.Vous trouverez donc un rappel des conditions de déclaration et des dates limites en cliquant sur ISF.Par ailleurs, notre réunion mensuelle du 13 mai sera consacrée aux projets en cours de bouclage avec la présentation de 3 nouveaux dossiers, un rappel de 7 autres déjà en cours et une session spéciale sur l’opportunité exceptionnelle représentée par le projet MUSES (2014).

Très amicalement,

Jacques-Charles FLANDIN, Président
Opération coup de poing ISF
A la suite de la réunion de présentation de projets du mardi 13 mai à 17h30 à l’ESPCI vous seront présentés les projets en bouclage imminent :

 

1er projet : Développement de turbines ORC (Organic Rankine Cycle) pour des projets solaires, de biomasse, de géothermie et de récupération de chaleur (sur industrie, sur moteur biogaz, sur moteur diesel…), permettant ainsi de valoriser des flux de chaleur basse température (100 à 300°C), aujourd’hui non valorisés.
2ème projet :  Installation de bornes de chargement rapide de films et séries TV dans les gares, aéroports, centres commerciaux, aires d’autoroutes et autres lieux publiques

 

3ème projet :  Méthodes de modélisation et d’Analyse Prédictive de données complexes et massives, à destination des Marketeurs et Publicitaires, issues des comportements clients pour faire parler les Big Data des téléspectateurs et ainsi mieux connaître, retenir et fidéliser leurs audiences.

MUSES* conçoit, réalise et commercialise les véhicules MooVille : une nouvelle génération de véhicules urbains électriques de 2 m3 à 14 m3 sans véritable concurrence dans le monde des professionnels du transport.

5ème projet : Conception et fabrication d’une roue électrique permettant de transformer en un tour de main tout type de vélo en un vélo à assis.

 

6ème projet : Site internet permettant aux personnes qui recherchent un  thérapeute de médecine douce de trouver le praticien qui leur convient le mieux.

 

7ème projet : Conception, fabrication et vente de véhicules électriques urbains légers à 3 roues rechargeables sur secteur 220 volts au moyen d’une prise standard et dotés d’un système embarqué breveté rendant impossible la chute du véhicule.
8ème projet : Application mobile, maligne et gratuite permettant d’organiser collaborativement différentes sorties entre amis.
* Zoom sur la société Muses

Dans le cadre de la réunion de présentation de projets du 13 mai 2014, les Business Angels des Grandes Ecoles vous présentent ce dossier sortant de l’ordinaire alliant mobilité et écologie en zone urbaine :

MooVille, le premier véhicule conçu pour la ville

Nous sommes tous confrontés aux mêmes problèmes lors de nos déplacements en zone urbaine : les aléas du trafic, les contraintes d’accès à certaines zones (zone piétonne, centre historique, zone limitées à 30km/h…) ou les contraintes de parkings. De même les différentes nuisances occasionnées, les émissions de CO2, les émissions de particules, le réchauffement de la planète, le bruit etc. sont autant de bonnes raisons qui nous poussent aujourd’hui à envisager de nouvelles manières de nous déplacer. Le développement urbain passera inévitablement par une réorganisation de nos transports notamment en centre-ville.

Start-up fondée en novembre 2009 la société Muses SAS, basée à Conflans-Ste-Honorine (Yvelines) employant 26 salariés, a développé une nouvelle génération de véhicules urbains électriques de 2 m3 à 14 m3 : le MooVille, sans véritable concurrence dans le monde des professionnels du transport. La société Muses s’apprête à inaugurer un site de production pour fabriquer 450 véhicules Mooville en 2014 et plus de 1000 l’année suivante. Muses ambitionne de devenir le spécialiste européen de la livraison urbaine électrique.

En savoir plus : www.mooville-by-muses.com/

Notre MAP du mois !
La réduction d’impôt sur le revenu « PME » devient taxable en cas de plus-value de cessionSi les plus-values de cession de valeurs mobilières restent calculées par différence entre le « prix effectif de cession » des titres cédés et leur « prix effectif d’acquisition », l’article 150-0D du CGI indique désormais dans son premier alinéa que le prix effectif d’acquisition est diminué « des réductions d’impôt effectivement obtenues dans les conditions prévues à l’article 199 terdecies-0 A », c’est-à-dire de la réduction d’impôt sur le revenu au titre de la souscription au capital de PME.L’assiette de l’impôt sur les plus-values réalisés à compter du 1er janvier 2013 sera donc augmentée du montant de la réduction d’IR « PME », ce qui aura pour effet d’annuler au moins en partie l’avantage initialement obtenu. En revanche, le montant de la réduction d’IR ne vient pas réduire la perte éventuellement constatée en cas d’annulation de titres et l’avantage initialement obtenu reste alors acquis (au contraire de la réduction d’impôt « Cinéma » qui vient réduire le montant de la perte éventuelle).

Il est à noter qu’à ce jour, la réduction d’ISF « PME » ne devient pas taxable en cas de plus-value de cession (contrairement à la réduction d’IR « PME ») et aucun des deux dispositifs liés aux investissements dans les PME (IR ou ISF) ne vient réduire les pertes éventuelles. Ces règles présentent une certaine logique : l’avantage IR ne serait qu’une avance sur le gain de sortie et resterait acquis en cas de perte et l’avantage ISF serait lié à la notion de patrimoine et donc déconnecté de la notion de gain ou de perte. Cependant, il sera intéressant d’observer à l’occasion des prochaines lois de finances si le législateur respecte cette logique ou au contraire se dirige vers la généralisation la fiscalisation des réductions d’impôt « PME » en cas de sortie.

Benoit Couty

Tél. : + 33 1 46 37 11 11 | Mob. : + 33 6 14 48 02 14

122, avenue Charles de Gaulle | 92200 Neuilly-sur-Seine

www.pichard.com

 

Lettre d’Information BADGE d’avril 2014

Lettre d’informations générales Avril 2014 – n°55b
Evènements « BADGE »
Conférence et présentation de projets

Prochaine réunion le 08 avril 2014ESPCI – 10 rue Vauquelin 75005 ParisAmphi Joliot1/ Conférence de Frédéric REY

- Point sur les nouveautés 2014 du dispositif JEI- Nouveau Crédit d’Impôt d’Innovation, ses effets, son impact sur le CIR

2/ Présentation de projets innovants

Le descriptif des projets sera disponible à partir du 6 avril

Réunion Spéciale

Les Business Angels des Grandes Ecoles et la Communauté d’Agglomération du Mont Valérien vous invitent à une réunion spéciale pour faire connaissance, pour développer des actions communes et pour favoriser l’entrepreneuriat, l’emploi et l’innovation.

Mardi 10 avril 2014 à 18h00

Siège CAMV

1 place de la Boule

à Nanterre

Plan d’accès

Les brèves du mois
Bienvenue aux nouveaux partenaires !

Nous avons le plaisir d’accueillir deux nouveaux partenaires ce mois-ci au sein de BADGE :- Audencia Alumni, l’école supérieure de commerce de Nantes- ESIEE Paris Alumni, l’école de l’innovation technologique
En savoir plus sur BADGE

Vous avez entendu parler du réseau des Business Angels des Grandes Ecoles et vous souhaiteriez avoir de plus amples informations ?Veuillez cliquer sur
Devenir membre

J’ai l’ADN et j’ai la vocation, votre mode de fonctionnement me convient, alors, sans hésiter j’adhère en cliquant sur
Soumettre un projet

Mon projet est suffisamment avancé et je me sens prêt à le proposer aux Business Angels des Grandes Ecoles, je clique donc sur
Nous contacter

Les Business Angels des Grandes Ecoleswww.business-angels.info12, rue de Poitiers, Paris

contact@business-angels.info

Téléphone : 01 42 22 67 35

Nos Membres Associés Professionnels
A chaque étape de la vie d’un projet, nos MAP sont là pour renseigner, accompagner, assister nos adhérents et porteurs de projets. Découvrez en cliquant ici les compétences de chacun des Membres Associés et les étapes auxquelles vous pouvez faire appel à eux pour un suivi et une aide adéquate.
Journée Nationale de l’Ingénieur 2014
Retrouvez-nous Stand V4

La deuxième Journée Nationale de l’Ingénieur (JNI 2014), se tiendra dans toute la France le 3 avril 2014 à l’initiative d’Ingénieurs et Scientifiques de France. Elle est placée sous le haut-patronage de Monsieur François HOLLANDE, Président de la République.
Prochain Innov’Eco

Le batiment sain :Jeudi 10 avril 2014, 8h30 – 13h00Palais d’Iéna – Conseil Économique, Sociale et Environnemental9 Place d’Iéna, 75116 Paris

Table Ronde Franco-chinoise sur l’Entrepreneuriat

50ème Anniversaire de l’Etablissement des Relations diplomatiques Sino-françaisesLe 17 Avril 2014 à l’Agence de développement du Val de Marne :«Le rôle des fonds d’investissement, de l’expérience de l’entrepreneuriat, des réseaux d’investisseurs et d’entrepreneurs»

Les Assises Européennes du Financement des Entreprises

Vitrine de l’excellence entrepreneuriale européenne, les Assises Européennes du Financement des Entreprises (AEFE) réunissent entrepreneurs, banquiers, financiers et pouvoirs publics et permettent ainsi à chacun de mieux appréhender les tendances nouvelles en matière de financement des entreprises, notamment des PME-ETI.

Le mardi 22 avril de 9h à 19hHôtel de Région Rhône Alpes,1 Esplanade François Mitterrand

69002 Lyon

Inscription

Journée Opticsvalley « Innovation technologique et citoyenneté »

Le 29 avril 2014, Opticsvalley réunira, à l’Université Pierre & Marie CURIE, l’ensemble des acteurs de son Réseau pour un évènement centré sur le thème « Innovation technologique et citoyenneté ».

29 avril 2014 – Université Pierre & Marie Curie – Paris 5ème
Colloque – Bercy, la clé de l’emploi ?
Colloque le 29 avril 2014, de 14h30 à 18h30, à La Maison de la Chimie, 28, rue Saint-Dominique, Paris 75007 sur « Bercy, la clé de l’emploi ? »
Crowdfunding et business angels sont-ils concurrents ou complémentaires ?

Le lundi 12 mai 2014 à 18h30Hôtel de l’Industrie 4 place Saint-Germain-des-Près Paris (6ème)InscriptionPour s’incrire en ligne

Inscription par émail si problème avec inscription en ligne

Abonnement à Dynamique Entrepreneuriale

Abonnez-vous au mensuel Dynamique Entrepreneuriale et bénéficiez des tarifs préférentiels : Voir les codes avantages
Partenaire du mois !

ESPCI Business Angel rejoint notre réseau

Interview de Christian Dailly, 87e, admninistrateur de BADGE

10rV :L’Association des Ingénieurs de l’ESPCI a voté à l’unanimité son adhésion à BADGE le 7 novembre dernier. Peux-tu nous en dire plus sur BADGE ? C. D. : Il y a 2 ans un groupe d’une dizaine de Business Angels originaires de plusieurs Grandes Écoles, dont l’ESPCI, a décidé de se retrousser les manches pour essayer de mobiliser les anciens élèves des Grandes Écoles autour de l’accompa-gnement des « start-up ». L’idée de base est que l’union fait la force pour promouvoir l’innovation technologique et l’entreprenariat dont notre pays a diablement besoin. BADGE est d’abord et avant tout une association de Business Angels comme les autres, c’est-à-dire une association de personnes physiques se mobilisant au service d’entrepreneurs. Mais en plus, et c’est sa spécificité, BADGE est ouverte aux personnes morales que sont les associations d’alumni.10rV :Pourquoi ? C. D. : D’un côté, BADGE offre à tous les alumni qui le souhaitent, par exemple aux anciens élèves de l’ESPCI, de devenir immédiatement Business An-gels en mettant à leur disposition son savoir-faire. Pour ça elle a besoin que les associations d’alumni fassent connaitre BADGE à leurs adhérents. BADGE considère que les associations d’alumni, pour faire cette promotion, doivent en retour être assurées d’avoir leur mot à dire sur les orientations de BADGE. C ’est pour cela que BADGE offre aux associations d’alumni de siéger de plein droit à son Comité Stratégique.10rV :Quel bilan peut-on faire de l’activité de BADGE ? C. D. : BADGE compte environ 200 adhérents. Elle s’est construite autour d’une association créée en 2004 par des anciens de l’X, des Mines et des Ponts (XMP). Depuis l’origine, 13,8 millions d’euros ont été investis dans 101 start-up, dont 75 toujours « vi-vantes » qui emploient plus de 500 personnes. En moyenne un peu plus de 100 000 € sont investis dans chaque entreprise, en un ou plusieurs tours, avec un montant moyen d’un peu plus de 10 000 € par investisseur.10rV :Il existe déjà des Business Angels au sein des alumni de l’ESPCI. Pourquoi ne pas nous débrouil-ler tout seul ? C. D. : La gestion de l’activité des Business Angels, nécessite sur Internet une « Place de marché » per-formante (http://www.business-angels.info/), lieu de rencontre à distance des entrepreneurs et des Business Angels et lieu de suivi de leurs projets. La création d’un tel site est hors de portée des moyens de l’AIE.

Lire l’article

Propos recueillis par Blandine Dobigny (126e)

Pour 10rueVa@uquelin – Le bulletin de l’Association des Ingénieurs ESPCI

Contact : business-angels@espci.org

Site internet : http://espci.business-angels.info/

Notre MAP du mois !

Vous avez dit « French Bashing » ?

Un adage anglo-saxon prétend que le jeu reste en France le moyen le plus rapide pour perdre de l’argent, que les jeunes femmes (ou les jeunes hommes) sont le plus agréable, mais qu’investir dans une entreprise est devenu tout aussi souverain !

Pourtant, la France offre des opportunités puissantes pour entreprendre, à la condition de les utiliser de manière coordonnée.

En effet, plus que partout en Europe, de nombreux porteurs de projet  acceptent d’engager leur carrière et leur patrimoine  pour développer des entreprises.

De multiples réseaux de Business Angels permettent de rencontrer par affinité des personnes susceptibles de se risquer ensemble sur des dossiers, puis de partager les difficultés, les analyses, les compétences et les contacts.

Certes les banques prêtent difficilement de l’argent, mais l’entrée des Business Angels facilite l’accès aux prêts participatifs et peut rendre efficaces des opérations de crowdfunding, soit pour rassurer des investisseurs nouveaux, soit pour crédibiliser des pré-ventes (schématiquement, lorsque des Business Angels investissent 100K€, l’entreprise  peut trouver 7 à 8 fois plus).

Il conviendrait d’ajouter les multiples possibilités fiscales (crédit impôts recherche, statuts JEI, subventions à l’innovation, aides au développement, etc.).

Francine CASPARI

Caspari&Associés

francine@caspari-associes.net

+33(0)6 09 94 79 73

www.caspari-associes.net

Les nouveaux « anges gardiens » des start-ups

Ils sont plus de 36% des patrons à reconnaître rencontrer des difficultés de financement. Un niveau jamais atteint depuis 2009. Pour tenter de lancer leurs sociétés, les jeunes entrepreneurs tablent de plus en plus sur les Business Angels. D’autres se tournent vers le « crowdfunding » ou financement participatif. Enquête sur ce nouveau phénomène.

C’est le résultat du baromètre trimestriel de septembre 2013 réalisé par KPMG et la CGPME, soit une hausse de 11 points par rapport à celui de mai de la même année. Une situation qui bride la croissance des PME. Ainsi, pour tenter de lancer leurs sociétés, les jeunes entrepreneurs tablent de plus en plus sur les Business Angels, ces particuliers qui dédient une part de leur patrimoine à des start-up. D’autres se tournent vers un système à la philosophie radicalement différente, arrivé en France au milieu des années 2000 : le financement participatif.

Lire l’article

Business O FémininPar Claire Bauchart – 10.03.2014
L’entreprise de biotechnologie HEMARINA lève 4 M€

Après une première levée de fonds auprès de Inserm Transfert et des réseaux de Business Angels Finistère Angels et XMP Business Angels, Hemarina vient de lever 1 million d’euros auprès des « Business Angels des Grandes Ecoles » accompagnés par CM-CIC Capital Innovation pour 3M€ et d’autres réseaux. Au total, Hemarina aura donc levé près de 15 millions d’euros avec les levées antérieures pour sécuriser le produit et démarrer l’industrialisation.

Lire notre communiqué du 28 mars 2014

Lire l’article de l’express, publié le 26/03/2014

Muses inaugure son site de production dans les Vosges
Muses inaugurait le 27 février le site de Faurecia de Nompatelize et les principaux représentants des BA y étaient, accompagnés des personnalités de la Région, du Département, de Faurecia. L’installation est très moderne et fonctionnelle.  3 véhicules ont été fabriqués depuis janvier, le but étant de passer à 1 véhicule par semaine. Il y a actuellement 20 ouvriers sur le site, 70 sont prévus dans les 3 prochaines années quand la fabrication sera de 1 véhicule par jour.

Pour en savoir plus

Nomalys rencontre François Hollande à San Francisco
Venu proclamé à San Francisco sa foi dans les entreprises et start-up innovantes mais également sa disposition à accueillir en France les géants américains de l’internet,  François Hollande a découvert la solution Nomalys, une application mobile unique permettant depuis tout type de smartphone et tablette de consulter, de gérer et d’enrichir de manière rapide, intuitive et unifiée l’ensemble des données contenues dans le système d’information des entreprises (CRM, ERP, BI, GED, etc…).Puissante et très efficace, la solution Nomalys est forte de deux partenariats stratégiques avec Salesforce et Orange et permet aux collaborateurs mobiles (du technicien jusqu’à la direction en passant par les forces de ventes) d’accroitre leur réactivité et leur productivité sur le terrain.

(La Tribune – 31/01/14)

Plus d’informations : www.nomalys.com

 

Stilla est lauréat pour le secteur de la médecine individualisée

Stilla Technologies, fondée par Rémi Dangla (X05) et membre de X-Biotech, est l’un des 58 projets récompensés lors de la première phase du Concours Mondial de l’Innovation, mis en place par le gouvernement français suite  aux  recommandations  de  la  « Commission  Innovation  2030 »  présidée  par  Anne Lauvergeon. Stilla Technologies bénéficie ainsi d’une subvention de 200 000 euros pour le lancement du test marché de sa plateforme d’analyse génétique de haute résolution.

Lire le communiqué de presse

Worldcrunch : nominé deux fois aux « 2014 Newspaper Awards »

Worldcrunch (Porteurs Jeff Israeli et Irène Toporkoff), a été nominé aux « 2014 Newspaper Awards », une dans la catégorie « Digital Innovation of the Year » et une dans la catégorie « Digital New Service of the Year ».

Worldcrunch Presentation 2013

Pour en savoir plus

Xilopix récompensée par le Prix de l’innovation 2014 au CESE
 Xilopix,  société  créatrice  du  premier  moteur  de  recherche  visuel  et tactile,  a  reçu  mardi  11  mars  le  prix  « Demain  l’économie  –  Prix  de  l’innovation  2014 ».  Cette prestigieuse  récompense  lui  a  été  remise  au  Conseil  Economique,  Social  et  Environnemental (CESE), à Paris, sous le haut patronage de Monsieur Jean-Paul Delevoye.

 

 

 

 

Communiqué de presse soutiennent la start’up bretonne HEMARINA

Les Business Angels des Grandes Ecoles soutiennent l’innovation technologique et plus particulièrement la biotechnologie marine en accompagnant la start’up bretonne HEMARINA

Communiqué de presse

Paris, le 31.03.2014
Les Business Angels des Grandes Ecoles soutiennent l’innovation technologique et plus particulièrement la biotechnologie marine en accompagnant la start’up bretonne HEMARINA

Les Business Angels des Grandes Ecoles, le réseau des anciens élèves de Grandes Ecoles, annoncent un investissement d’1 million d’euros dans la société HEMARINA fin mars 2014.
Franck Zal, chercheur en biologie a découvert et mis au point une technologie de rupture qui a permis l’identification d’un transporteur d’oxygène universel. Basée sur 18 brevets, cette molécule présente plus de 90% de similarité génétique avec l’hémoglobine humaine avec une compatibilité universelle.

Après une première levée de fonds auprès de Inserm Transfert et des réseaux de Business Angels Finistère Angels et XMP Business Angels, Hemarina vient de lever 1 million d’euros auprès des « Business Angels des Grandes Ecoles » accompagnés par CM-CIC Capital Innovation pour 3M€ et d’autres réseaux. Au total, Hemarina aura donc levé près de 15 millions d’euros avec les levées antérieures pour sécuriser le produit et démarrer l’industrialisation.

Basée à Morlaix, Hemarina qui emploie 30 personnes, est une spin-off du CNRS et de l’Université Pierre-et-Marie-Curie. À l’issue de 15 ans de recherche fondamentale au sein du CNRS et d’une thèse de doctorat sur des invertébrés marins, notamment l’arénicole, le Dr. Franck Zal décide de créer Hemarina en Mars 2007 pour passer à l’étape du développement industriel de cette technologie.

Le transporteur d’oxygène développé par Hemarina est une molécule universelle qui ouvre un champ d’applications variées. L’oxygène est en effet un gaz indispensable à tous les processus biologiques.

Cette nanoparticule peut transporter 50 fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine et est compatible avec tous les groupes sanguinsElle n’est ni immunogène, ni allergène. « Notre découverte va notamment permettre d’augmenter la durée de vie et la qualité des greffons en attente de transplantation, de répondre à des situations d’urgence lors de transfusions sanguines ou de développer des pansements permettant d’accélérer la vitesse de cicatrisation des plaies », explique Franck Zal. « Il manque 100 millions de litres de sang par an dans le monde pour satisfaire à l’ensemble des besoins de transfusions», ajoute-t-il, soulignant l’ampleur du marché. « De 24 Milliards d’euros actuellement, le potentiel est de 72 Mds ».

« Cette nouvelle levée de fonds consolide l’assise financière de Hemarina dont le modèle d’affaires est très large : en sus des applications de substituts sanguins, on trouve de très nombreuses applications dans la chirurgie d’urgence, le transport de greffons, le pansement… cette découverte ouvre également des perspectives dans la bio-production et l’agro-alimentaire », explique Jacques-Charles FLANDIN, Président des Business Angels des Grandes Ecoles
A propos de HEMARINA

Hemarina est une entreprise de biotechnologies basée à Morlaix (Finistère) qui développe des solutions innovantes à base de molécules d’origine marine et destinées aux patients et aux industries de santé. Ces molécules sont des transporteurs d’oxygène universels développés pour diverses applications thérapeutiques et industrielles.
HEMARINA mène quatre programmes de recherche qui constituent des innovations de rupture brevetées : transplantation d’organes et conservation des tissus, substituts sanguins, pansement actif et bioproduction.

Pour plus d’informations : www.hemarina.com

Coordonnées :
franck.zal@hemarina.com
Aéropole centre, 29600 Morlaix
02 98 88 88 23

A propos de Les Business Angels des Grandes Ecoles

L’association « Les Business Angels des Grandes Ecoles » a pour objet :

– Le soutien à la création, au développement et au financement d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance
– La promotion de l’accompagnement de ces jeunes entreprises par leurs aînés et en particulier par les anciens élèves des grandes écoles ;
– La mise en relation de ces entrepreneurs, créateurs de projets innovants à fort potentiel de développement avec des Business Angels expérimentés.

Pour en savoir plus : www.business-angels.info

Coordonnées :
candice@business-angels.info
12 rue de Poitiers – 75007 Paris
01 42 22 67 35

[SPECIAL ESPCI] Levée de fonds Véléance lors de la réunion BADGE du 8 avril 2014

.

La société Véléance, dont le Directeur de la Recherche et co-fondateur Jacques Gaillard-Groléas est ingénieur ESPCI de la 101ème promotion, présentera son projet de levée de fonds lors de la prochaine réunion du 8 avril organisée par BADGE au sein de l’ESPCI ParisTech.

Véléance est un projet qui intéressera ceux d’entre qui veulent agir concrètement, dans la mesure de leurs moyens, pour combattre la désertification industrielle de notre pays.

Véléance a été créée en 2006 avec l’ambition de devenir un acteur européen important de la livraison urbaine propre (sans émission de polluants) de charges jusqu’à 100 kg ou 200 litres au moyen de véhicules maniables et sûrs. Ces livraisons sont actuellement essentiellement assurées par des véhicules à moteurs thermiques à 2, 3 ou 4 roues à l’exception de la partie du courrier, en décroissance, distribuée par bicyclettes, parfois à assistance électrique.

Véléance conçoit, fabrique et vend des véhicules électriques urbains légers (longueur: 2,00m, largeur : 0,80 m) à inclinaison contrôlée, à 3 ou 4 roues. Un système embarqué breveté rend impossible la chute du véhicule: l’inclinaison est libre, amortie ou bloquée en fonction des informations captées et traitées. Véléance a obtenu les autorisations réglementaires nécessaires à l’utilisation de ses véhicules en Europe. Véléance possède depuis 2013 un atelier de production à Fumay (Ardennes) configuré pour le prototypage et la pré-série. L’accueil réservé aux 50 premiers véhicules de pré-série nécessite la mise en place progressive d’une capacité de 2000 véhicule/an à l’horizon 2017.

Ce projet sera présenté lors de la réunion générale du 8 avril à 17h30 à l’ESPCI ParisTech.

Pour plus de renseignements, contactez-nous, un Business Angel de l’ESPCI ParisTech vous répondra:


* Champs obligatoires

 

4ème réunion des investisseurs BADGE à l’ESPCI ParisTech le 8 avril 2014

 

La prochaine réunion de présentation de projets aux  membres de BADGE se tiendra à l’ESPCI ParisTech le  :

Mardi 8 avril 2014 de 17h30 à 19h15
Amphithéâtre Joliot

Parmi les dossier présentés, la société VELEANCE, créée par un ingénieur ESPCI.
Venez nombreux pour soutenir son projet et investir dans son appel de fonds !

Elle sera suivie d’un cocktail en salle Champetier à 19h15 permettant aux étudiants, ingénieurs et chercheurs de l’Ecole de rencontrer des investisseurs et d’éventuellement échanger sur des projets à venir.

L’accès est gratuit pour les adhérents des « Business Angels des Grandes Ecoles » et pour le campus de l’ESPCI ParisTech.

Faites passer le message  !

Pour plus de renseignements, contactez-nous, un Business Angel de l’ESPCI ParisTech vous répondra:



* Champs obligatoires

 

 

Ordre du jour de la réunion BADGE du 20 mars 2014 à l’Ecole

vous invitent à la réunion ouverte à tous,

Le Jeudi 20 mars 2014 à 17h30

 

à L’ESPCI ParisTech

10 Rue Vauquelin, 75005 Paris

___________________

Présentation de 5 projets innovants
(Amphi Urbain)

Cocktail
Salle Champetier
___________________

Prochaines réunions de présentation de projets :
Les 8 avril, 13 mai et 3 juin 2014

Gratuit pour les adhérents des « Business Angels des Grandes Ecoles ».
Une contribution de 20€ et une NDA devront être signés par les non membres.

 

Projets présentés :

CARDLINKIN Instructeur Jean-Pierre LACROUX et Shahya SAFAEE
Montant recherché : 500 K€

Basée sur le modèle innovant « Card-Linked Offer » en plein essor sur le marché US, la solution vise à exploiter anonymement l’historique des achats « carte bancaire » au sein des banques partenaires afin de les catégoriser par tranches d’âges, localisations, type de dépenses, etc… et de permettre à des enseignes commerçantes d’offrir de manière ciblée une sélection d’offres « bon plan shopping » aux détenteurs de cartes bancaires.
Ces offres tarifaires privilégiées seront communiquées de manière contextualisée par la banque à leurs clients, via un programme de fidélité dont le mode d’adhésion sera par opt-in. L’un des attraits du système pour le consommateur tient au fait que ni coupon, ni code ne seront nécessaires pour profiter de réduction, le simple paiement par carte suffit pour générer un cash-back automatiquement crédité sur le compte bancaire. Une des spécificités de la solution technique développée par Cardlinkin’ versus celle proposé par les opérateurs américains est de garantir qu’aucune donnée personnelle des clients ne sort de la banque. La société vise à devenir le premier opérateur de plateforme « Card-linked Offer » en France. Elle est en pourparlers avancés pour un 1er partenariat avec une banque française de 1er rang.

HAPPYTAL Instructeurs Pascal DUCASSE, Bertrand LOUVET et Jean-Pierre MAILLANT
Montant recherché : 500 K€

Cette offre de service de conciergerie à l’hôpital est destinée aux patients, à leurs familles et aux personnels des hôpitaux. Le modèle économique repose sur une répartition 1/3 BtoC et 2/3 BtoB, l’équipe en place (2 personnes) assure directement promotion, vente et facturation, l’hôpital recevant une commission sur les ventes; dans le deuxième cas, l’offre est incluse dans celle de l’hôpital relative aux chambres particulières. La stratégie repose sur un mix entre les deux approches, pour les quelques 1200 établissements français de 100 à 600 lits. Créée début 2013, le modèle a été testé et validé sur 3 hôpitaux avec le projet de l’étendre dès le premier semestre 2014 à 5 autres hôpitaux, dont les hospices civils de Lyon et le CHU de Montpellier.

KINOMAP Instructeur Hervé GOURIO
Montant recherché : 450 K€

ExcelLance édite des applications d’entrainement sportif indoor, proposant un environnement immersif et interactif à base de vidéos géolocalisées générées par les utilisateurs. Depuis fin 2012, l’activité de la société a atteint un chiffre d’affaires 2013 de 200k€ et il est prévu 460k€ cette année . La société sera à l’équilibre dès 2015 avec une activité essentiellement internationale avec des applications désormais disponibles en français, anglais, espagnol, allemand, chinois, néerlandais et bientôt en Russe. Nous recherchons 450k€ pour accélérer la commercialisation des applications de fitness mais également le renforcement de la plateforme de collecte et de gestion de contenu. A noter qu’un fonds de développement a confirmé son intérêt pour un montant de 150k auquel pourrait abonder un fonds de co-investissement public d’un Conseil Régional pour un montant équivalent.

SAFETYLINE Instructeurs Pascal DUCASSE et François LEVIEUX
Montant recherché : 500 K€

Cette société est issue de l’expérience d’anciens membres du bureau enquête accident de la direction Générale de l’Aviation Civile. Leurs activités dans cet organisme leur donnent une légitimité incontestable qui constitue une protection vis-à-vis des concurrents éventuels. En pratique, seuls des spécialistes venant d’organisme similaires d’autres pays peuvent être ressentis comme compétents. Ce dossier se présente donc avec de bonnes chances de réussite si les fonds demandés sont effectivement obtenus. Un deuxième tour sera nécessaire sans doute mi 2015.
Une réunion de présentation détaillée est programmée le 2 avril à 9h 30. Lieu à préciser.

THERAPEUTES Instructeurs Paul BRUMA, Jean-Pierre MAILLANT et Audra SHALLAL
Montant recherché : 300 K€

Il s’agit d’un site internet permettant aux personnes qui recherchent un thérapeute de médecine douce (psychologue, kinésithérapeute, ostéopathe , diététicien, podologue etc…) de trouver le praticien qui leur convient le mieux en tirant profit des informations sur le site, en particulier la fiche présentant les qualifications du praticien, sa localisation géographique, et les avis des clients qui l’ont consulté par l’intermédiaire du site. Les débuts sont encourageants, ce qui incite le porteur du projet à lever 300k€ pour améliorer son site et booster son action marketing et commerciale, et ce afin d’occuper rapidement une position solide de leader sur ce domaine.

 

L’accès est gratuit pour les adhérents des « Business Angels des Grandes Ecoles » et pour le campus de l’ESPCI ParisTech.


Faites passer le message  !

Pour plus de renseignements, contactez-nous, un Business Angel de l’ESPCI ParisTech vous répondra:



* Champs obligatoires

 

3ème réunion des investisseurs BADGE à l’ESPCI ParisTech le 20 mars 2014

 

La prochaine réunion de présentation de projets aux  membres de BADGE se tiendra à l’ESPCI ParisTech le  :

 Jeudi 20 mars 2014 de 17h30 à 19h15
Amphithéâtre Urbain

Elle sera suivie d’un cocktail en salle Champetier à 19h15 permettant aux étudiants, ingénieurs et chercheurs de l’Ecole de rencontrer des investisseurs et d’éventuellement échanger sur des projets à venir.

L’accès est gratuit pour les adhérents des « Business Angels des Grandes Ecoles » et pour le campus de l’ESPCI ParisTech.

Faites passer le message  !

Pour plus de renseignements, contactez-nous, un Business Angel de l’ESPCI ParisTech vous répondra:



* Champs obligatoires